4760062Église Saint-Sauveur

Mis à jour le 07-09-2017
Église Saint-Sauveur de Sahurs

Description architecturale :

édifice orienté construit selon un plan allongé avec une nef à vaisseau unique, coiffé d'un clocher au-dessus du massif occidental, et qui se termine par un chevet semi-circulaire. Il présente trois volumes imbriqués distincts : massif occidental sous le clocher, nef et choeur.

Elevation extérieure :

la façade à pignon s'ouvre par un portail sous un arc surbaissé d'aspect gothique flamboyant, surmonté de part et d'autre par deux baies brisées. La façade est encadrée de chaque côté par une paire de hauts pinacles gothiques.
Le clocher à volant et à charpente double est coiffé d'une flèche octogonale aux pans concaves.
L'ensemble de l'édifice est couvert par une toiture à double pente, excepté le choeur qui est couvert par un toit à croupe.
Les murs latéraux du massif le plus à l'ouest présentent un niveau de baies brisées gothiques. Quant à ceux de la nef et du chevet, ils sont percés par de petites baies beaucoup plus simples, légèrement brisées.
Des contreforts épaulent les murs latéraux de l'église ainsi que les murs du chevet.

Étapes de construction :

La construction de l'église Saint-Sauveur débute au XIe siècle. L'abside, de style romane, remonte à la même époque tandis que le choeur date du XIIe siècle. Ce sont les parties les plus anciennes de l'édifice.
Au XVe siècle est ajoutée la nef, de style gothique flamboyant. La cloche, baptisée "Marie-Louise" date du XVIIIe siècle (1738). Au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, l'église subit une importante restauration et c'est à cette période que fut construite la sacristie.

Histoire :

L’église, sous le vocable de Saint-Sauveur, date du XIe siècle.
Cette église, anciennement pourvue de chapelles latérales, n'est à l'origine que la chapelle du château des Brèdevent. L’église paroissiale primitive, qui était dédiée à Saint-Maur, devint simple chapelle et fut démolie à la Révolution. Une statuette du saint orne encore l’une des maisons voisines.
La chapelle Saint-Pierre au manoir de Soquence a disparu. Mais son autel est installé dans l’église (chapelle de la Sainte-Vierge).
Au milieu de la nef un magnifique pilier s’élève à la base du clocher, délimitant comme une sorte de narthex dans lequel sont intégrés les fonts baptismaux Louis XIV et le confessionnal orné du Bon Berger.
L'église conserve également la copie d'un tableau de Guido Reni représentant l'Annonciation, offert par Napoléon III en 1860.

Classement monument historique :

PA00101016 Eglise
Eglise : classement par arrêté du 2 avril 1928

Objet(s) classé(s) :

PM76001678 2 retables Miniature PDF
PM76001679 tribune, sculpture : les Apôtres Miniature PDF

Index des illustrations :

476000771 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000772 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000773 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000774 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000775 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000776 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000777 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000778 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000779 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF
476000780 Église Saint-Sauveur de Sahurs MonVillageNormand Miniature PDF