4760053Église Saint-Louis

Mis à jour le 08-09-2017
Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf

Description architecturale :

édifice orienté de plan allongé, constitué de trois vaisseaux de dix travées, surmonté d'un clocher en façade et se terminant par un chevet à trois pans coupés et à déambulatoire.

Elevation extérieure :

la façade occidentale tripartite est ornée d'une rose en son centre. Elle s'ouvre en partie basse par un portail à voussures brisé sous un tympan percé d'une rose polylobée.
La tour-clocher située à l'avant de la nef est flanquée de pinacles. La chambre des cloches est soutenue par un niveau d'arcatures aveugles. Le clocher est coiffé d'une flèche polygonale.
L'ensemble de l'édifice est couvert par un toit à double pente, à l'exception des collatéraux qui présentent un toit en appentis.
Les murs latéraux du premier niveau de l'église sont ouverts par des baies brisées gothiques, et épaulés de contreforts. Au second niveau, les murs gouttereaux sont percés par des baies géminées brisées, et sont également épaulés de contreforts.

Elevation intérieure :

la nef présente un niveau de grandes arcades brisées qui reposent sur des piles de colonnettes de taille variée. De fines colonnettes engagées montent jusqu'aux fenêtres hautes géminées et supportent les arcs doubleaux et les nervures de la voûte. Elles délimitent chaque travée.
L'église est couverte par une voûte sur croisée d'ogives quadripartite.

Étapes de construction :

Eglise construite de 1853 à 1863 par l'architecte rouennais Jacques-Eugène Barthélémy.

Histoire :

La construction de l'église avait commencé de manière informelle en 1852, lorsque le hameau de la Bretèque faisait encore partie de Caudebec-lès-Elbeuf.
Sur un terrain donné par M. Gariel, on élève l'année suivante sur les plans d'Eugène Barthélémy une église dédiée à Saint-Louis, dans le style du XIIIesiècle, c'est-à-dire le gothique rayonnant de l'époque du Roi Louis IX aussi appelé "Saint-Louis". Le nom de l'église vient du prénom de l'archevêque de Rouen, Mgr Louis Blanquart de Bailleul.
Bénie le 4 avril 1854, elle a été achevée en 1862.
Le clocher, situé au-dessus de la façade a été achevé en 1874 par l'entrepreneur Isodore Olivier, d'Elbeuf.
Au milieu du chœur, une pierre tombale recouvre la sépulture du premier curé, Augustin Bizet (1891).

Vitraux :

Baie A
Baie A
Baie B
Baie B
Baie C
Baie C
Baie D
Baie D
A Baie A Miniature PDF
B Baie B Miniature PDF
C Baie C Miniature PDF
D Baie D Miniature PDF

Index des illustrations :

476000641 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000642 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000643 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000644 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000645 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000646 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000647 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000648 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000649 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF
476000650 Église de Saint-Pierre-lès-Elbeuf MonVillageNormand Miniature PDF