4760052Église Saint-Pierre

Mis à jour le 18-08-2017
Église Saint-Pierre de Franqueville-Saint-Pierre

Description architecturale :

l'édifice orienté au nord-est présente un plan en croix latine, avec un clocher-porche en façade. Elle ne comprend qu'un seul vaisseau, un transept saillant, et se termine par un chevet plat.

Elevation extérieure :

la façade, dans laquelle s'insert le clocher, s'ouvre par un porche sous trois arcades cintrées. Au second niveau, la chambre des cloches est ouverte par des baies cintrées. Au-dessus est placée une horloge. Le clocher est couvert par une flèche en pyramide polygonale aux pans légèrement concaves comme le veut la tradition architecturale normande.
L'édifice est couvert d'un toit à double pente.
Seuls les murs du clocher sont épaulés de contreforts.

Elevation intérieure :

un seul niveau de grandes baies cintrées. La nef est couverte d'une voûte lambrissée.

Étapes de construction :

Dans la seconde moitié du 16ème siècle, la première église construite à cet emplacement est saccagée. Elle est reconstruite en 1652 sous l’égide d’un curé aisé et fortuné du nom de Nicolas Saas. Elle subit des remaniements au 18e siècle. Le porche et le clocher sont construits en 1855.

Histoire :

Le maître-autel et le retable auraient été offerts par le seigneur de Franqueville lors de la construction de l'église au milieu du XVIIe siècle. Le tableau central représente le "Christ au calvaire entouré de la Vierge et de Saint Jean". Il est encadré par les statues de saint Pierre et de saint Paul.
La commune de Franqueville-Saint-Pierre voit le jour en 1970, et découle de la fusion de deux villages : Notre-Dame-de-Franqueville et Saint-Pierre-de-Franqueville. Un village existait déjà à leur emplacement à l'époque romaine.
Le nom même de Franqueville vient de "Francuae Villulae" signifiant les "petites maisons franques". La ville de "Francavilla" est citée pour la première fois dans une source vers 1020.
Au XIe siècle, Osmonde de Centville, neveu de Rollon, le chef viking à qui le roi de la Francia Occidentalis, Charles le Simple, donna le duché de Normandie par la signature du traité de Saint-Clair-sur-Epte en 911; reçoit les terres sur lesquelles est bâtie l'actuelle l'église.
Durant la guerre de Cent Ans, les terres appartiennent en partie au roi d'Angleterre, qui possède le château de Franqueville à titre personnel.
Pendant les guerres de Religion, la région est ravagée. En septembre 1589, Henri IV réquisitionne les animaux et les fromages de la paroisse tout en détruisant les récoltes.
En 1822, les deux communes sont réunies pour la première fois sous le nom de Saint-Pierre-de-Franqueville. Mais une période de dissensions amène la séparation des villages en 1852. L'actuelle commune de Franqueville-Saint-Pierre naît en 1970. La fusion des deux villages explique la présence d'une deuxième église dans la paroisse, celle de Notre-Dame.
Par ailleurs, les deux coqs sur le blason de la ville symbolisent les deux paroisses réunies par le pouvoir civil en une seule commune.

Objet(s) classé(s) :

PM76000732 peinture : Messe de saint Grégoire, les pères de l'église Miniature PDF

Index des illustrations :

476000683 Église Saint-Pierre de Franqueville-Saint-Pierre MonVillageNormand Miniature PDF
476000684 Église Saint-Pierre de Franqueville-Saint-Pierre MonVillageNormand Miniature PDF
476000685 Église Saint-Pierre de Franqueville-Saint-Pierre MonVillageNormand Miniature PDF
476000686 Église Saint-Pierre de Franqueville-Saint-Pierre MonVillageNormand Miniature PDF